Contre l'expérimentation animale : 6 faits intéressants

dimanche, 29. janvier 2017

Contre l'expérimentation animale : 6 faits intéressants

Voici quelques faits au sujet de l'expérimentation animale :

1. L'expérimentation animale pour les cosmétiques est interdite au sein de l'Union européenne!

Depuis 2013 , il n'existe pratiquement plus aucune expérimentation animale pour les produits cosmétiques au sein de l'Union Européenne. Malheureusement, certaines grandes entreprises continuent de mener des tests sur les animaux en déplaçant simplement les expérimentations dans d'autres pays, ou encore en testant seulement des ingrédients qui ne sont pas utilisés que par l'industrie cosmétique.

2. Les expérimentations animales sont dépassées

Et pourtant, les résultats de ces essais sur les animaux ne sont pas directement transposables à l'homme ! Il existe désormais beaucoup d'autres procédures méthodologiques, plus fiables et plus faciles à reproduire, qui produisent des résultats bien plus significatifs pour les humains. La plupart du temps, ces méthodes modernes sans expérimentation animale ont même un coût moins élevé !

3. Les expérimentations animales sont autorisées en Chine

Celui qui veut vendre ses produits cosmétiques sur le marché chinois, doit obligatoirement procéder à des expérimentations animales pour ses produits. Des marques cosmétiques reconnues comme Avon, Mary Kay, Estee Lauder, L'Oréal et Revlon, ont donc décidé de fermer les yeux sur l'éthique et d'exécuter à nouveau les tests sur les animaux. Depuis, cette condition a cependant été quelque peu assouplie : les entreprises cosmétiques chinoises qui ne vendent leurs produits qu'en Chine, ont le droit d'utiliser des méthodes d'essai alternatives, à condition que les produits soient destinés à un usage "classique" et non "spécial".

4. Les expérimentations sur les animaux sont également interdites en...

Les pays suivants ont déclaré illégale l'expérimentation animale pour les cosmétiques : l'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'Inde, Israël, la Norvège.

Le Canada et Taiwan vont même encore plus loin : ils interdisent même la vente de cosmétiques ayant été soumis à des expérimentations animales.

5. Néanmoins, 2 753 062 animaux ont été utilisés en 2015 en Allemagne aux seules fins de l'expérimentation animale

Malgré l'interdiction de l'expérimentation animale dans l'industrie cosmétique, il n'y a pas de grand changement visible : au nom de la science, des millions d'animaux sont encore torturés dans les laboratoires allemands et tués la plupart du temps - souris, rats, poissons, lapins, chiens, chats, cochons, singes.... toujours victimes d'abus justifiés par les tests de laboratoire.

6. La justification

L'expérimentation animale se justifie, car soi-disant "les animaux sont comme nous" : justement, sii les animaux sont comme nous, comment pouvons-nous être d'accord avec le fait de les torturer ?

L'expérimentation animale n'est pas rejetée que pour une question d'éthique, mais également pour des raisons médicales et méthodologiques. Les animaux et les êtres humains sont tout simplement trop différents. De plus, les études animales n'ont pas contribué de manière essentielle au traitement des maladies de notre temps - maladies cardiovasculaires, cancer, diabète, rhumatismes, allergies - et ne sont pas non plus capables de nous protéger contre les effets nocifs des produits chimiques ou des médicaments.

Que pouvez-vous faire contre l'expérimentation animale ?

Faites attention à consommer des produits garantis sans expérimentation animale : vous pouvez trouver une liste indiquant les entreprises qui continuent à effectuer des tests sur les animaux.

L'éthique est une priorité chez PURE SKIN FOOD : nous n'utilisons aucun produit d'origine animale dans nos cosmétiques, et aucun de nos ingrédients n'ont jamais été testés sur les animaux. Nos produits cosmétiques sont testés seulement sur hommes et des femmes, qui sont heureux de se porter volontaire !